e-Learning

Les écoles en ligne décollent malgré des résultats mitigés

Feb 14, 2017

Aux États-Unis, les résultats scolaires moyens n'ont pas empêché l'industrie de l'éducation en ligne de croître.

Publié par le National Education Policy Center (NEPC), le rapport the Virtual Schools Report 2016: Directory and Performance Review* met en lumière les écoles 100% en ligne qui offrent un enseignement uniquement sur Internet, ainsi que les écoles mixtes qui mélangent cours en présentiel et enseignement virtuel.

Les données de la NEPC indiquent que davantage de parents confient aujourd'hui à ces écoles non traditionnelles l'éducation de leurs enfants. Selon les éditions 2016 et 2014 du rapport, les inscriptions dans les écoles en ligne à temps plein ont augmenté de près de 8% (19 000 étudiants) entre l'année scolaire 2012-2013 et l'année scolaire 2013-2014; au cours de cette même période, le nombre d'écoles en ligne à temps plein a augmenté encore plus significativement, à plus de 32% (109 écoles).

Mais en dépit de la forte croissance, le rapport de la NEPC peint un portrait en demi-teinte de l'industrie de l'éducation en ligne.

Des mesures multiples ou élargies de la performance scolaire révèlent que les résultats des écoles en ligne continuent à prendre du retard par rapport à ceux des écoles traditionnelles. Les écoles mixtes tendent à obtenir des résultats encore plus faibles que les écoles 100% en ligne, même si cela peut être expliqué par le fait que les écoles mixtes intègrent beaucoup plus d'étudiants à faible revenu.

Seules 131 écoles en ligne et 26 écoles mixtes possédaient des données concernant l'obtention de diplômes par les étudiants. Le taux d'obtention  pour les écoles 100% en ligne et les écoles mixtes correspond, grosso modo, à la moitié de la moyenne nationale: 40,6% pour les écoles 100% en ligne, 37,4% pour les écoles mixtes, tandis que ce taux est de 81% pour l'ensemble du pays. Le taux d'obtention d'un diplôme dans les écoles virtuelles a ainsi  chuté de 3 points au cours des dernières années, alors même qu'il s’est amélioré d'environ 1 point chaque année pour l'ensemble du pays.

Ces résultats scolaires peuvent résulter du ratio élèves-enseignants : selon le rapport, les écoles traditionnelles ont une moyenne de 16 élèves par enseignant, quand les écoles mixtes ont 32,4 élèves par enseignant et les écoles en ligne 35.

Les petites écoles virtuelles,  gérées par des districts ou des organismes de gestion de l'éducation à but non lucratif, ont quant à elles  tendance à avoir de meilleures performances, mais le rapport de la NEPC indique que des recherches supplémentaires sont nécessaires pour comprendre les causes de ces exceptions.

«D'autres recherches sont également nécessaires pour améliorer la compréhension du fonctionnement interne des écoles virtuelles et mixtes, y compris des facteurs tels que le programme d'études et la nature des interactions étudiant-enseignant», ajoute le rapport. "Ces recherches devraient aider à identifier et à remédier aux caractéristiques qui affectent négativement l'apprentissage des élèves."

 

*http://nepc.colorado.edu/files/publications/RB-Miron%20Virtual%20Schools.pdf

Laisser un commentaire

NEWSLETTER

ARTICLES RÉCENTS

TWITTER